Brittany Polo Club

Activités

Jouer au polo ou assister à un match est possible tout au long de l’année au Brittany Polo Club. Aux traditionnels tournois d’été sur herbe ouverts au public ont été ajouté des tournois en arène pendant l’hiver joués en arène et permettant à un public novice d’apprécier les règles du jeu plus facilement.

En tournoi ou pour quelques « chukkers » d’entraînement les joueurs de tous niveaux peuvent venir taper la balle au Brittany. Les débutants, cavaliers ou non, pourront prendre des leçons avec un moniteur agréé pendant que les joueurs confirmés viendront s’inscrire dans les Tente d’Or 6/8 goals, plus important tournoi de la saison.

Afin d’assister aux tournois dans les meilleurs conditions il convient pour les non initiés d’étudier notre guide ci-après. Une compréhension des quelques règles de base est essentielle pour apprécier pleinement un match. Surtout, le polo étant un sport rapide il convient de respecter certaines consignes de sécurité autour du terrain.

Le Brittany Polo Club peut également vous accueillir pour des événements privés ou corporate. L’image du polo associé au cadre exceptionnel du Brittany ajoutera une note d’exclusivité à vos projets de sponsoring. Invitez vos clients et partenaires pour sponsoriser une coupe ou même un tournoi !

Jouer au Polo

Tournois

Le Brittany Polo Club organise tout au long de l’année des tournois de niveau débutant jusqu’à 6/8 goals, assurant ainsi au plus grand nombre de joueurs de pouvoir s’engager dans l’une de nos compétitions. L’été est dédié au jeu sur herbe alors que la plus grande partie de l’hiver les tournois seront joués en arène.

Apprendre à jouer

En dehors des tournois des leçons de polo peuvent être organisée sur demande. Ces leçons pourront être prises individuellement ou en groupe. Le club dispose de quelques chevaux adaptés pour les réels débutants pour permettre à ces derniers de pouvoir s’amuser très vite ! Les cours peuvent être dispensés en semaine ou le weekend.

Tarifs 2014

Cotisation annuelle (incluant la licence FFP): 500€

Pension
Pension au box/cheval/mois (groom personnel, copeaux & nourriture inclus): 550
Pension au paddock membre/cheval/mois: 330
Pension au paddock non membre/cheval/mois: 350
Pension de passage /cheval/nuit: 20

Prestations
Travail sur piste/cheval/jour: 25
Tonte crinière et queue / cheval: 10

Hébergement
Logement/personne/nuit: 25

Green fee
Arèna hors tournoi/période/joueur: 10
Arèna tournoi/période/joueur: 20
Pratice sur herbe/période: 30
Tournoi 2/4 goals/équipe: 4000
Tournoi 6/8goals/équipe: 4500

Location cheval
Location cheval arène/période: 60
Location cheval sur herbe/période: 100

Tous les tarifs sont indiqués en euros
Une remise de 30% est accordée sur le green fee hors tournoi pour les membres ayant leurs chevaux en pension au club plus de 6 mois de l’année.
Le tarif du green fee sera multiplié par 2 pour les joueurs dont les chevaux sont en pension à l’extérieur du Brittany Polo Club.

Assister aux matches de Polo

Avant toute chose : Restez à 10 bons mètres en retrait des bords du terrain. Soyez toujours attentifs aux balles et aux chevaux qui risquent à tout moment de sortir des limites du terrain !

Le mot «polo» viendrait du mot Tibétain «pullu» du nom du bois dans lequel se fabriquait les «maillets». A la fin du 19ème siècle, c’est au départ de l’Inde que le Polo a pris le chemin du monde Occidental : les officiers anglais en attrapèrent le virus à la cour du Maharadjah et le ramenèrent en Angleterre, et en 1874 les premiers terrains de polo font leur apparition. Il existe désormais plus de 500 clubs de polo au monde.

terrain & équipe
Le polo se pratique sur un terrain gazonné coupé très ras de 275 mètres de long et 145 mètres de large auxquels il faut rajouter des zones de décélération.. Au milieu de chaque largeur, de part et d’autre du terrain, deux piquets verticaux en osier hauts de 10 pieds, distants l’un de l’autre de 7,5 mètres, figurent les buts.
Une équipe est composée de 4 joueurs :
Le numéro un est spécifiquement un attaquant.
Le numéro deux est un médian offensif, mais il a un travail défensif plus important puisqu’il surveille le numéro trois adverse.
Le numéro trois est le créateur de l’équipe. C’est en général le meilleur joueur de l’équipe qui occupe cette place.
Le numéro quatre (ou «back»), doit tout faire pour éviter que les adversaires ne marquent des buts : c’est le plus défensif.
Les poneys sont en fait des chevaux, de 1,50m à 1,60m au garrot, qui doivent être capables d’endurance, de vitesse en pointe, de virer court, de rester calme dans les actions et stable lors des contorsions de leurs cavaliers. Les meilleurs poneys de polo sont argentins, ayant pour ancêtres des « criollos » et des pur-sang anglais.
Le dressage, relativement long, commence vers l’âge de trois ans et ce n’est guère qu’à partir de six ans qu’un cheval est véritablement capable de répondre aux moindres sollicitations de son cavalier. Le côté gauche du poney est appelé le
near-side, le côté droit le off-side. Chaque joueur de Polo est titulaire d’un handicap de – 4 à +10 et qui caractérise ses qualités de joueur. Le handicap d’une équipe est la somme algébrique des handicaps de ses joueurs. Le niveau d’un tournoi est déterminé par la fourchette des handicaps des équipes admises à participer.

jeu et règlement

l’équipement

Le maillet employé actuellement, a un manche en bambou d’une longueur d’environ 127 cm et une tête en bois dur d’environ 24 cm de long pour environ 4 cm de large. Il existe également des maillets à manches en fibre de verre ou de carbonne. La tête est emmanchée au bambou selon un angle de 75°, faute de quoi elle ne pourrait, lors d’un coup correct, être parallèle au sol et cueillir ainsi la balle. Il est interdit de jouer de la main gauche.
La balle est à l’origine en bois dur, à présent, le plus souvent, en résine synthétique, d’un diamètre de 8,5 cm.
Les protections du cavalier :
Les genouillères de polo ;
Le vieux casque de Polo, au look rétro et colonial, protège peu. Le casque de Polo actuel possède une grille de protection qui s’y adapte pour éviter ainsi des frais de dentiste en cas de coup de maillet mal ajusté.
Les protections du cheval :
Les poneys de polo ont toujours la crinière rasée afin que leurs crins ne s’emmêlent pas dans les mains ou le maillet du cavalier. Leurs queues sont lacées pour ne pas gêner.
Les bandes (dites «bandes de polo») sont destinées à protéger les pattes du cheval. Les cloches sur les sabots sont facultatives mais semblent indispensables aux antérieurs pour tous et aux quatre membres chez un cheval «fragile».
Tous les types d’embouchures sont acceptés. La martingale fixe est obligatoire, pour éviter qu’un joueur ne soit assommé par un mouvement de tête intempestif de sa
monture.
Il existe des selles spéciales pour le polo, mais une selle mixte classique fait très bien l’affaire. Il faut cependant ne pas hésiter à investir dans des étrivières de qualité.

LES RÈGLES DU POLO PRATIQUE
Le but du jeu est de marquer des points en envoyant la balle entre les deux piquets
de l’équipe adverse.
Les parties se divisent en minimum 4 et maximum 8 périodes appelées «chukka».
Chaque « chukka « dure sept minutes et demi, au terme desquelles la cloche sonne. Le jeu continue pourtant, puis la cloche sonne de nouveau trente secondes plus tard, et le jeu cesse là où la balle se trouve. Au cas où un défenseur envoie la
balle derrière sa ligne de fond, l’équipe attaquante a droit à un «coup-franc», la
balle étant posée à 84 mètres du point de sortie.
Après chaque «goal», les équipes changent de côté. En cas d’égalité, une période
supplémentaire, de type «mort subite», est jouée : le premier joueur qui marque
fait gagner son équipe.
Tout joueur qui suit la trajectoire exacte de la balle dans la direction vers laquelle elle a été frappée a priorité sur les autres joueurs si, et seulement si, la balle est du côté droit de sa monture. Ces règles de priorités sont importantes, en rapport direct avec la sécurité des joueurs et de leurs montures. Toute infraction à ces règles est sanctionnée par un penalty accordé par l’arbitre, à la distance qu’il juge bonne, eu égard à la gravité de la faute.
Il y a deux arbitres à cheval (umpires), habillés en noir rayé blanc, et un arbitre hors terrain (referee ou third man). Les fautes commises, ou «foul», sont sanctionnées par des coups francs sur place ou à des distances variant du milieu du terrain, 60, 40 ou 30 yards des goals adverses.
Les coups principaux sont le coup droit (off side forehand), le revers (near size
backhand), le offside neck shot, qui passe devant le poitrail du cheval et qui se
joue avec le poignet plutôt qu’avec le bras, le offside tail shot, qui passe derrière le poney et qui se joue avec le poignet.
Il existe différentes techniques de défense : le riding off, et le hooking (qui consiste à accrocher le maillet de l’adversaire avec le sien) sont les deux principales.
Entre deux chukkas, il y a trois minutes d’arrêt pour changer de poney. Lors de la
mi-temps, il y a cinq minutes d’arrêt.

évènementiel

Espace rare et prestigieux, le Brittany Polo Club est disponible pour vos évènements sur demande. Merci de contacter le bureau pour plus d’informations.

Restez informé de l'actualité du Brittany Polo Club par email...

...et suivez nous aussi sur les réseaux !